Comment réussir votre entretien d’embauche chez Airbus : Guide complet

Rêvez-vous de travailler chez le géant européen de l’aéronautique qu’est Airbus ? Souhaitez-vous maximiser vos chances de décrocher LE job de vos rêves au sein de cette entreprise de renommée mondiale lors de votre prochain entretien d’embauche ?

Alors accrochez-vous, car cet article va vous dévoiler les coulisses du processus de recrutement chez Airbus !

Vous allez découvrir étape par étape comment vous préparer au mieux, comment gérer l’entretien, et les secrets de ceux qui ont réussi à intégrer cette entreprise prestigieuse.

Grâce à nos conseils experts, vous saurez exactement comment adapter votre profil, vos réponses, et votre attitude pour faire la meilleure impression possible sur vos recruteurs.

Prêt à décrocher votre rêve et à impressionner vos futurs employeurs chez Airbus? C’est parti !

Partie 1: Comprendre l’entreprise Airbus

Avant de passer un entretien chez Airbus, il est essentiel de bien connaître l’entreprise, son histoire, ses valeurs, ses produits et ses projets. Cela vous permettra de montrer votre intérêt et votre motivation pour travailler chez Airbus, ainsi que votre adéquation avec la culture d’entreprise.

Historique et valeurs d’Airbus

Airbus est né en 1970 de la volonté de créer un avionneur européen capable de concurrencer les géants américains. Depuis, Airbus n’a cessé de se développer et de se diversifier, en proposant des solutions innovantes dans les domaines de l’aviation civile, de la défense, de l’espace et des services associés. Airbus est aujourd’hui le leader mondial de l’aéronautique, avec plus de 130 000 employés dans le monde, et plus de 12 000 avions livrés à plus de 400 clients. Airbus est également un acteur majeur de l’exploration spatiale, avec des programmes comme Ariane, Galileo, Copernicus ou encore Perseverance.

Airbus est guidé par quatre valeurs fondamentales :

  • respect
  • intégrité
  • excellence
  • créativité

Ces valeurs reflètent l’engagement d’Airbus à placer le client au cœur de ses activités, à respecter la diversité et l’environnement, à viser l’excellence opérationnelle et à innover sans cesse.

Principaux produits et projets récents

Airbus propose une large gamme de produits et de services, adaptés aux besoins de ses clients et aux enjeux du monde actuel. Parmi les principaux produits d’Airbus, on peut citer :

La famille A320 :

  • regroupe les avions monocouloirs les plus vendus au monde
  • plus de 15 000 commandes et plus de 9 000 livraisons
  • comprend les modèles A318, A319, A320 et A321
  • versions neo offrent 15% de réduction de consommation de carburant et émissions CO2

La famille A330 :

  • regroupe les avions gros-porteurs les plus polyvalents
  • capacité de 250 à 440 passagers
  • distances de 1 500 à 15 000 km
  • comprend A330-200, A330-300, A330-800 et A330-900
  • version MRTT pour ravitaillement en vol, transport de troupes ou de fret, évacuation médicale

La famille A350 :

  • avions long-courriers les plus modernes et efficaces
  • 300 à 400 passagers, distances de 8 000 à 16 000 km
  • conception innovante avec 50% de matériaux composites
  • faible empreinte environnementale
  • comprend A350-900 et A350-1000

La famille A380 :

  • avions très gros-porteurs les plus performants
  • jusqu’à 850 passagers
  • distances de 8 000 à 15 000 km
  • taille impressionnante, double pont
  • faible consommation de carburant par passager
  • comprend le modèle A380-800

Parmi les projets récents d’Airbus :

  • Projet ZEROe : avions à propulsion hydrogène zéro émission pour 2035
  • Projet CityAirbus : taxi aérien électrique pour 2025
  • Projet Vahana : véhicule aérien personnel électrique et autonome pour 2025

Culture d’entreprise et attentes des employeurs

Airbus est une entreprise qui valorise la diversité, la collaboration, l’innovation et la performance. Airbus attend de ses employés :

  • partage de sa vision, mission et valeurs
  • passion pour leur métier
  • capacité à travailler en équipe
  • orientation client
  • flexibilité et adaptabilité
  • rigueur et responsabilité
  • curiosité et ouverture d’esprit
  • force de proposition et de solution

Partie 2: Processus de recrutement type chez Airbus

Le processus de recrutement chez Airbus peut varier selon le poste, le pays, le site, etc. Mais il comprend généralement les étapes suivantes :

  • Entretien téléphonique ou vidéo avec un recruteur (30 minutes) sur motivation, adéquation au poste et compétences linguistiques
  • Test technique ou psychométrique (30 minutes à 2 heures) pour évaluer connaissances, aptitudes, personnalité
  • Entretien individuel ou collectif (45 minutes à 2 heures) pour approfondir parcours, compétences, motivations, aspirations
  • Assessment center (1/2 journée à 2 jours) avec exercices individuels et collectifs pour évaluer potentiel, comportement, capacité à travailler en équipe
LIRE  Comment Répondre à la Question "Quels sont vos Points Faibles ?"

Partie 3: Préparation à l’entretien

Une fois que vous avez bien compris l’entreprise Airbus et son processus de recrutement, il est temps de vous préparer à l’entretien d’embauche. Pour cela, vous devez :

  • Faire une recherche sur l’entreprise et le poste
  • Identifier les compétences et expériences clés
  • Pratiquer les questions d’entretien spécifiques à Airbus

Recherche sur l’entreprise et le poste

Vous devez vous renseigner sur :

  • L’actualité d’Airbus : dernières nouvelles, chiffres clés, événements marquants, enjeux stratégiques, opportunités et défis.
  • Le secteur d’activité : tendances du marché, acteurs clés, clients, fournisseurs, concurrents, réglementations, innovations.
  • Le poste : missions, responsabilités, objectifs, compétences requises, critères de réussite, interlocuteurs, perspectives d’évolution.

Sources d’informations :

  • Site web d’Airbus
  • Réseaux sociaux
  • Rapports annuels
  • Communiqués de presse
  • Articles de presse
  • Forums, blogs, podcasts
  • Vidéos, témoignages
  • Offres d’emploi, fiches métiers
  • Annuaires professionnels
  • Personnes travaillant ou ayant travaillé chez Airbus

Identification des compétences et expériences clés à mettre en avant

Analysez le poste et déterminez les compétences techniques et comportementales recherchées.

Faites le lien avec vos expériences professionnelles, académiques, associatives, personnelles.

Donnez des exemples concrets et quantifiables de vos :

  • réalisations
  • réussites
  • difficultés
  • apprentissages

Préparez vos réponses aux questions sur vos compétences et expériences.

Pour vous préparer aux questions :

  • Consultez le site web d’Airbus (conseils, vidéos, témoignages)
  • Consultez des sites web spécialisés (exemples de questions et réponses, tests, simulations)
  • Sollicitez l’aide d’un coach ou mentor pour des entretiens blancs et du feedback
  • Révisez vos connaissances techniques en lien avec le poste
  • Préparez des questions pertinentes à poser aux recruteurs

Conseils pour réussir l’entretien

  • Soyez ponctuel, poli, souriant et habillé de façon appropriée
  • Soyez attentif, à l’écoute et respectueux
  • Soyez clair, concis et structuré dans vos réponses (méthode STAR)
  • Soyez honnête, humble et sincère dans vos réponses
  • Soyez enthousiaste, motivé et passionné
  • Soyez pertinent, cohérent et aligné avec les besoins et valeurs de l’entreprise
  • Soyez proactif, créatif et innovant dans vos propositions
  • Soyez ouvert, flexible et adaptable
  • Soyez positif, optimiste et résilient
  • Soyez curieux, intéressé et impliqué

Partie 4: Questions fréquemment posées

Pour vous donner une idée des questions que vous pourriez rencontrer lors de votre entretien chez Airbus, voici quelques exemples de questions fréquemment posées, ainsi que des réponses types et des conseils pour aborder chaque question.

Pourquoi voulez-vous travailler chez Airbus ?

Objectif : évaluer motivation, intérêt, adéquation avec l’entreprise

Réponse :

  • passion de longue date pour l’aéronautique
  • partage de la vision et des valeurs d’Airbus
  • motivation par les défis, les innovations (ex : projet ZEROe)
  • envie d’évoluer dans un environnement multiculturel et stimulant
  • capacité à apporter de la valeur grâce à son expérience et ses compétences

Quelles sont vos forces et vos faiblesses ?

Objectif : évaluer capacité d’auto-évaluation et de progression

Réponse :

Forces :

  • travail en équipe
  • communication efficace
  • adaptabilité
  • innovation, créativité
  • capacité d’apprentissage

Faiblesses :

  • perfectionnisme
  • gestion du stress
  • expression de ses opinions et besoins

Actions d’amélioration :

  • fixation d’objectifs réalistes et priorisation
  • activités de relaxation (méditation, yoga)
  • développement de la confiance en soi et prise de parole

Quels sont vos prétentions salariales ?

Objectif : évaluer connaissance du marché et capacité de négociation

Réponse :

  • Salaire moyen du poste : 45 000€/an
  • Salaire actuel : 40 000€/an
  • Salaire souhaité : 50 000€/an
  • Salaire acceptable : 45 000€/an

Justification par les compétences, expériences et réalisations.

Ouverture à discuter d’autres éléments de rémunération.

Partie 5: Questions techniques pour un entretien d’ingénieur aéronautique chez Airbus

Question 1 : Quels sont les principaux matériaux utilisés dans la construction aéronautique et quelles sont leurs propriétés ?

Conseil : Mettre en avant vos connaissances des matériaux comme l’aluminium, le titane, les composites. Expliquer leurs avantages et inconvénients.

LIRE  Axa : Entretien d'embauche réussi - Questions clés et conseils pour les postes en assurance vie et dommages

Exemple de réponse :

Les principaux matériaux utilisés en aéronautique sont l’aluminium pour sa légèreté, sa facilité d’usinage et son faible coût, le titane pour sa résistance mécanique et la fibre de carbone en composites pour un gain de poids. L’aluminium est assez souple mais a une limite élastique faible. Le titane est plus lourd mais tolère des températures plus élevées. Les composites carbone ont d’excellentes propriétés mécaniques pour un poids très faible.

Question 2 : Comment concevez-vous la structure d’une aile d’avion pour optimiser ses performances ?

Conseil : Expliquer les critères de conception comme portance, trainée, finesse, envergure. Détailler les choix technologiques.

Exemple de réponse :

La conception de l’aile vise à optimiser les performances au décollage, en vol de croisière et à l’atterrissage. Je vais chercher à maximiser la portance par un profil adéquat et des volets, tout en limitant la trainée. J’utilise la circulation laminaire et un bord de fuite lisse pour améliorer la finesse. L’envergure est ajustée selon la taille de l’appareil. Je peux aussi employer des winglets pour réduire les tourbillons d’extrémité.

Question 3 : Comment validez-vous la conformité d’un système de contrôle de vol ?

Conseil : Montrer ses connaissances en certification, tests, modélisation. Donner des exemples de paramètres analysés.

Exemple de réponse :

La validation du système de contrôle de vol fait appel à des simulations numériques et des essais réels. J’utilise un modèle dynamique pour reproduire en simulation les réactions aux commandes dans toutes les phases de vol. Je vérifie la stabilité, la manœuvrabilité et l’amortissement du modèle face aux perturbations. En essais, j’analyse les efforts aux commandes, les débattements et la précision de suivi de trajectoire. Tous ces paramètres sont comparés aux exigences strictes de navigabilité pour la certification.

Question 4: Comment concevez-vous les systèmes hydrauliques d’un avion pour en assurer la sécurité et la fiabilité ?

Conseil: Mettre en avant vos compétences sur les circuits redondants, la localisation des équipements, la prévention des fuites.

Exemple de réponse:

Pour garantir la sécurité, je conçois des circuits hydrauliques redondants et indépendants, au moins deux, avec des sources d’alimentation et des actionneurs séparés. Les pompes et réservoirs sont positionnés dans des zones protégées des chocs. J’utilise des matériaux résistants aux fuites et je prévois des dispositifs de détection de fuite pour isoler les circuits défaillants.

Question 5 : Comment intégrez-vous les exigences de cybersécurité dans vos développements de systèmes avioniques ?

Conseil : Montrer que vous prenez en compte la cybersécurité dès la conception, en appliquant les normes et bonnes pratiques.

Exemple de réponse :

Je m’assure dès les spécifications que le système respecte les exigences des normes ARP4754 et DO-326. J’applique les principes de conception secure by design, avec identification des risques, cloisonnement fonctionnel, chiffrement des communications. Je valide sur banc d’essai la robustesse face aux cyberattaques en simulant des injections de fautes et de trafic malveillant.

Question 6 : Comment vérifiez-vous la résistance structurale d’une voilure d’avion et quelles sont les contraintes dimensionnantes ?

Conseil : Montrer vos connaissances en résistance des matériaux et mécanique du vol. Citer des cas de charge critique.

Exemple de réponse :

J’utilise la simulation par éléments finis pour vérifier la résistance de la structure aux contraintes de vol. Les cas dimensionnants sont les maneuuvres à 2,5g en montée, le décrochage à vitesse minimale, les rafales verticales à Mach critique et les atterrissages durs. Je vérifie que les contraintes maximales restent inférieures à la limite élastique des matériaux, avec une marge suffisante.

Question 7 : Comment optimisez-vous la consommation de carburant d’un avion de ligne en phase de conception ?

*Conseil: *Citer les multiples aspects de conception qui influent sur la consommation (aérodynamisme, motorisation, masse, systèmes).

Exemple de réponse:

Dès la conception, j’optimise tous les aspects qui influent sur la consommation. Au niveau de l’aérodynamisme, je travaille sur la trainée de l’aile et du fuselage, l’allongement de l’avion, la circulation laminaire, etc. Côté motorisation, je préconise des moteurs à fort taux de dilution et de faible consommation spécifique. Je veille à limiter la masse en utilisant des matériaux composites en grande proportion. J’optimise aussi l’alimentation électrique et les systèmes hydrauliques et pneumatiques.

Question 8 : Quelles solutions techniques proposez-vous pour réduire l’empreinte acoustique des avions ?

LIRE  Les 21 métiers les plus demandés en France en 2024

Conseil: Citer des choix de design moteur, d’architecture, de matériaux…

Exemple de réponse:

Pour réduire le bruit, j’agis à différents niveaux. Au niveau des moteurs, je préconise des concepts à fort taux de dilution et des matériaux insonorisants dans les nacelles. Dans l’architecture, j’étudie le positionnement des moteurs et la forme des ailes pour limiter la diffraction du bruit. J’utilise des matériaux composites en remplacement du métal pour l’aile et le fuselage. Enfin, je travaille sur l’aérodynamisme pour optimiser les écoulements d’air et réduire le bruit de turbulence.

Question 9 : Comment concevez-vous les commandes de vol d’un avion pour assurer la sécurité des pilotes en cas de panne ?

Conseil: Expliquer les principes de redondance, de désaccouplage, de réversibilité des commandes de vol électriques/fly-by-wire.

Exemple de réponse:

J’applique le principe de redondance en intégrant plusieurs calculateurs et circuits de servocommandes indépendants. Les ordres de braquage sont dissociés sur 3 axes. En cas de panne, le système bascule sur un circuit sain et une alarme informe l’équipage. Les calculateurs votent en permanence leurs valeurs. S’ils divergent, les commandes passent en mode secours direct mécanique. La gouverne reste toujours réversible par les pilotes en mode dégradé.

Question 10 : Quelles mesures de sûreté sont mises en place pour prévenir les actes de malveillance dans un avion ?

Conseil: Montrer que vous connaissez bien les menaces et les parades dans différents domaines.

Exemple de réponse:

Pour prévenir tout acte malveillant, des mesures sont mises en place au niveau de l’accès physique avec des contrôles d’accès renforcés, des systèmes d’alarmes effraction et de vidéosurveillance. Des firewalls et systèmes de détection d’intrusion protègent l’avionique. Les communications sol-bord sont authentifiées et chiffrées. En cabine, des procédures d’inspection visuelle sont définies. Le cockpit est verrouillé. Enfin, les données de vol sont protégées par des enregistreurs indestructibles.

Retour sur l’entretien

Après l’entretien, il est important d’assurer le suivi, de gérer les retours et remercier les recruteurs.

Faire un suivi après l’entretien

  • Envoyer un email de remerciement dans les 24h
  • Réaffirmer motivation et adéquation au poste
  • Souligner ses points forts et compétences
  • Demander des informations sur les prochaines étapes et les délais

En cas de réponse positive :

  • Confirmer l’acceptation du poste
  • Négocier si nécessaire les conditions du contrat
  • Signer le contrat et préparer son intégration
  • Informer son employeur actuel de sa démission

En cas de réponse négative :

  • Demander un feedback aux recruteurs
  • Analyser les points d’amélioration
  • Poursuivre sa recherche d’emploi

Témoignages

Pour vous inspirer et vous rassurer, voici quelques témoignages et retours d’expérience de candidats ayant réussi leur entretien chez Airbus. Ces témoignages sont basés sur des sources réelles, mais les noms ont été changés pour préserver l’anonymat.

Paul, ingénieur chez Airbus : « processus complet d’entretiens techniques et évaluation des compétences. Un environnement stimulant et des opportunités enrichissantes. »

Léa, ingénieure chez Airbus : « recrutée suite à approche d’un chasseur de têtes sur LinkedIn. Processus varié et instructif évaluant motivation, compétences techniques et comportementales. Une entreprise offrant diversité, collaboration et innovation. »

Conclusion

Vous avez toutes les clés pour réussir votre processus de recrutement chez Airbus. Appliquez ces conseils et lancez-vous dans l’aventure ! Bonne chance !

Suggestion de Lecture:

Quel est le salaire chez Airbus ? Tout ce que vous devez savoir

Retour en haut