Pourquoi Travailler à Starbucks ? Les Secrets d’une Entreprise qui Fait Rêver

Vous aimez le café, le contact humain et les opportunités de carrière ? Alors vous avez peut-être envie de travailler chez Starbucks, la célèbre chaîne de cafés présente dans plus de 80 pays.

Mais quels sont les avantages et les inconvénients de travailler chez Starbucks ? Quels sont les métiers proposés et les conditions requises ? Comment postuler et réussir son entretien ?

Dans cet article, nous allons vous révéler les secrets d’une entreprise qui fait rêver des milliers de candidats.

  • Starbucks est une entreprise qui valorise la qualité du café, l’expérience client et l’impact social
  • Starbucks offre des métiers variés, allant du barista au store manager, avec des possibilités d’évolution
  • Starbucks propose des avantages sociaux, financiers et culturels à ses salariés, ainsi que des formations continues
  • Starbucks présente aussi des inconvénients, comme un rythme de travail soutenu, des horaires variables et une station debout prolongée
  • Pour postuler chez Starbucks, il faut envoyer son CV et sa lettre de motivation en ligne, puis passer un entretien avec le manager du magasin

Les métiers chez Starbucks

Starbucks propose des métiers variés, allant du barista au store manager, en passant par le shift supervisor, le coffee master ou le district manager. Chaque poste a ses propres missions, compétences et qualités requises. Voici un aperçu des principaux métiers chez Starbucks :

  • Le barista est le premier contact avec le client. Il prépare et sert les boissons et les produits alimentaires, tout en respectant les normes de qualité et d’hygiène. Il accueille, conseille et fidélise les clients, en leur offrant une expérience personnalisée. Il participe également à la gestion du stock, à l’entretien du matériel et à la propreté du salon. Pour être barista chez Starbucks, il faut avoir le sens du service, le goût du travail en équipe, la capacité d’apprendre rapidement et la passion du café.
  • Le shift supervisor est le responsable d’équipe. Il supervise le travail des baristas, assure le bon fonctionnement du salon, gère les plannings, les caisses et les commandes. Il veille à la satisfaction des clients, au respect des standards de la marque et à la sécurité des salariés. Il contribue également à la formation et au développement des baristas. Pour être shift supervisor chez Starbucks, il faut avoir de l’expérience dans le management, le sens des responsabilités, de l’organisation et de la communication.
  • Le store manager est le responsable du magasin. Il définit les objectifs commerciaux, financiers et humains du salon, en accord avec la stratégie de l’entreprise. Il recrute, forme, motive et évalue les salariés. Il analyse les résultats, identifie les axes d’amélioration et met en place des actions correctives. Il assure la relation avec les fournisseurs, les partenaires et les instances représentatives du personnel. Il garantit la qualité du service, la conformité aux normes et la sécurité des clients et des salariés. Pour être store manager chez Starbucks, il faut avoir un diplôme de niveau Bac+2 minimum dans le domaine du commerce ou de la gestion, de l’expérience dans la restauration ou la distribution, de fortes compétences en management, en gestion et en marketing.
  • Le coffee master est le spécialiste du café. Il maîtrise les caractéristiques des différents types de café (origine, torréfaction, arôme, etc.), ainsi que les techniques de préparation (mouture, extraction, mousse de lait, etc.). Il partage sa passion et son savoir-faire avec les clients et les salariés, en organisant des dégustations, des ateliers ou des formations. Il contribue à l’animation du salon et à la promotion des produits Starbucks. Pour être coffee master chez Starbucks, il faut avoir suivi une formation spécifique au sein de l’entreprise, avoir une excellente connaissance du café et une bonne capacité à transmettre.
  • Le district manager est le responsable de plusieurs magasins d’une même zone géographique. Il accompagne les store managers dans l’atteinte de leurs objectifs, en leur apportant son soutien et son expertise. Il contrôle la performance des salons, assure le respect des standards de qualité et de sécurité, et veille à l’application des politiques de l’entreprise. Il participe au développement du réseau Starbucks dans sa région, en recherchant de nouveaux emplacements ou partenariats. Pour être district manager chez Starbucks, il faut avoir un diplôme de niveau Bac+5 minimum dans le domaine du commerce ou de la gestion, de l’expérience dans le management multi-sites, une vision stratégique et une forte capacité d’adaptation.
LIRE  Fiche Poste Adjoint Responsable Logistique

Voici quelques exemples de témoignages de salariés Starbucks sur leur métier :

  • “J’aime travailler chez Starbucks car c’est une entreprise qui valorise ses employés et qui leur offre des opportunités d’évolution. J’ai commencé comme barista il y a 4 ans et aujourd’hui je suis shift supervisor. J’ai appris beaucoup de choses sur le café, sur le service client et sur le management. Je me sens épanoui dans mon travail.” (Léa, 26 ans)
  • “Travailler chez Starbucks est une expérience enrichissante sur le plan humain. Je rencontre des gens différents tous les jours, que ce soit des clients ou des collègues. Je partage avec eux ma passion pour le café et je leur fais découvrir de nouvelles saveurs. Je me sens utile et reconnu.” (Mehdi, 23 ans)
  • “Ce que j’apprécie chez Starbucks, c’est la diversité des tâches et des responsabilités. En tant que store manager, je dois gérer tous les aspects du magasin, du commercial au financier, en passant par le humain. C’est un challenge quotidien qui me motive et me fait progresser.” (Julie, 32 ans)

Les inconvénients de travailler chez Starbucks

Travailler chez Starbucks n’est pas toujours facile. Comme tout métier, il présente aussi des inconvénients, qui peuvent varier selon le poste, le salon et le profil du salarié. Voici quelques exemples d’inconvénients liés au travail chez Starbucks :

  • Le rythme de travail est soutenu, surtout aux heures de pointe. Il faut être capable de gérer le stress, la pression et les imprévus. Il faut être réactif, efficace et polyvalent. Il faut savoir jongler entre les différentes tâches, tout en gardant le sourire et en respectant les consignes.
  • Les horaires sont variables, en fonction des besoins du salon et des disponibilités du salarié. Il faut être flexible et accepter de travailler le matin, le soir, le week-end ou les jours fériés. Il faut savoir s’adapter à son planning et à son rythme de vie.
  • La station debout prolongée est fatigante pour le corps. Il faut être en bonne forme physique et avoir une bonne endurance. Il faut faire attention à sa posture et à ses gestes. Il faut se ménager des pauses et se reposer.
  • Le contact avec les clients peut être difficile, selon leur humeur, leur comportement ou leurs attentes. Il faut faire preuve de patience, de diplomatie et de professionnalisme. Il faut savoir gérer les conflits, les réclamations ou les situations délicates.
  • Le travail en équipe peut être source de tensions, de rivalités ou de conflits. Il faut savoir communiquer, coopérer et respecter ses collègues. Il faut accepter les critiques, les remarques ou les conseils. Il faut trouver sa place et son rôle au sein du groupe.

Voici quelques conseils pour surmonter ces difficultés et rester motivé :

  • Se fixer des objectifs personnels ou professionnels, qui donnent du sens à son travail et qui permettent de mesurer ses progrès
  • Se former régulièrement, pour acquérir de nouvelles compétences, pour se challenger et pour évoluer dans sa carrière
  • Se faire plaisir, en profitant des avantages offerts par l’entreprise, en se récompensant pour ses efforts ou en se détendant après le travail
  • Se faire des amis, en créant des liens avec ses collègues, en partageant des moments conviviaux ou en participant à des activités extra-professionnelles
  • Se faire confiance, en reconnaissant ses qualités, ses réussites et ses contributions à l’entreprise

Voici quelques exemples de témoignages de salariés Starbucks sur les inconvénients rencontrés :

  • “Le plus dur chez Starbucks, c’est le rythme de travail. Il faut être rapide, précis et multitâche. Parfois, c’est stressant et épuisant. Mais je me dis que c’est aussi un moyen de me dépasser et de me prouver que je suis capable.” (Thomas, 28 ans)
  • “Ce qui me dérange chez Starbucks, ce sont les horaires variables. Je n’ai pas toujours le même planning d’une semaine à l’autre. C’est difficile de s’organiser pour sa vie personnelle ou familiale. Mais je me dis que c’est aussi un avantage, car je peux avoir des jours de repos en semaine ou des horaires décalés.” (Sarah, 24 ans)
  • Ce qui me fatigue chez Starbucks, c’est la station debout prolongée. Je ressens souvent des douleurs au dos, aux jambes ou aux pieds. Mais je me dis que c’est aussi un moyen de rester en forme et de bouger.” (Alexandre, 30 ans)
  • “Ce qui m’agace chez Starbucks, ce sont certains clients difficiles. Ils sont parfois impolis, exigeants ou irrespectueux. Mais je me dis que c’est aussi une occasion d’apprendre à gérer mon émotion et à rester professionnel.” (Nadia, 22 ans)
  • “Ce qui me stresse chez Starbucks, c’est le travail en équipe. Il y a parfois des tensions, des conflits ou des incompréhensions entre les collègues. Mais je me dis que c’est aussi une opportunité de développer mes compétences relationnelles et de créer des liens.” (Maxime, 27 ans)

Comment postuler et réussir son entretien chez Starbucks ?

Si vous êtes intéressé par un métier chez Starbucks, vous devez d’abord consulter les offres d’emploi disponibles sur le site officiel de l’entreprise 4. Vous pouvez filtrer les offres par type de poste, par localisation ou par date de publication. Vous pouvez également créer une alerte email pour recevoir les nouvelles offres correspondant à vos critères.

LIRE  Les 10 Métiers les Mieux Payés au Canada sans Diplôme (Guide 2024)

Pour postuler à une offre, vous devez envoyer votre CV et votre lettre de motivation en ligne, en cliquant sur le bouton “Postuler”. Vous devez indiquer vos coordonnées, votre expérience professionnelle, votre formation et vos motivations. Vous devez également répondre à quelques questions sur vos disponibilités, vos attentes salariales et votre intérêt pour le café.

Si votre candidature est retenue, vous serez contacté par le manager du magasin pour passer un entretien. L’entretien se déroule généralement dans le salon où vous souhaitez travailler, et dure environ 30 minutes. Le manager vous posera des questions sur votre parcours, vos compétences, vos qualités et vos centres d’intérêt. Il cherchera à évaluer votre adéquation avec la culture et les valeurs de Starbucks, ainsi que votre capacité à travailler en équipe et à satisfaire les clients.

Pour réussir votre entretien chez Starbucks, voici quelques conseils :

  • Préparez-vous en amont, en révisant votre CV et votre lettre de motivation, en vous renseignant sur l’entreprise et sur le poste, et en anticipant les questions possibles
  • Soyez ponctuel, poli et souriant, en saluant le manager et les employés du salon
  • Soyez professionnel, en portant une tenue adaptée, en évitant le langage familier ou les expressions négatives, et en éteignant votre téléphone portable
  • Soyez enthousiaste, en montrant votre intérêt pour le café et pour Starbucks, en posant des questions pertinentes sur le métier ou sur l’entreprise, et en remerciant le manager à la fin de l’entretien
  • Soyez vous-même, en mettant en avant vos atouts, vos expériences et vos passions, en illustrant vos propos par des exemples concrets ou des anecdotes personnelles, et en restant honnête et sincère

Voici un exemple de dialogue entre un candidat et un manager lors d’un entretien chez Starbucks :

  • Manager : Bonjour, je suis Julie, la store manager du salon. Merci d’être venu pour l’entretien.
  • Candidat : Bonjour Julie, je suis Mehdi. C’est un plaisir de vous rencontrer.
  • Manager : Alors Mehdi, pourquoi avez-vous postulé chez Starbucks ?
  • Candidat : J’ai postulé chez Starbucks car j’aime le café et je trouve que c’est une entreprise qui propose des produits de qualité et qui respecte ses salariés et ses clients. J’ai toujours apprécié l’ambiance des salons Starbucks, où l’on se sent accueilli et choyé.
  • Manager : Quel poste vous intéresse chez Starbucks ?
  • Candidat : Je suis intéressé par le poste de barista. Je pense que c’est un métier qui me correspond car j’aime le contact humain, le travail en équipe et le challenge. Je suis curieux d’apprendre les techniques de préparation du café et de découvrir les différentes variétés proposées par Starbucks.
  • Manager : Quelle est votre expérience professionnelle dans le domaine du café ou de la restauration ?
  • Candidat : J’ai travaillé pendant deux ans comme serveur dans un café-brasserie. J’étais chargé de prendre les commandes, de servir les clients et d’encaisser les paiements. J’ai appris à gérer le stress, à être réactif et à fidéliser la clientèle. J’ai également suivi une formation sur le café, où j’ai appris les bases de la torréfaction, de la mouture et de l’extraction.
  • Manager : Quelles sont vos qualités personnelles qui font de vous un bon candidat pour le poste de barista ?
  • Candidat : Je pense que je suis quelqu’un de souriant, de dynamique et de créatif. J’aime communiquer avec les gens, les écouter et les conseiller. Je suis capable de m’adapter à différentes situations et à différents profils de clients. Je suis également passionné par le café et j’aime le faire découvrir aux autres.
LIRE  Révélations sur les métiers de la communication les mieux rémunérés : Salaires, compétences et perspectives

Foire aux questions (FAQ)

Pour terminer cet article, nous allons répondre à quelques questions fréquentes que vous pouvez vous poser sur le travail chez Starbucks.

  • Quel est le salaire chez Starbucks ?

Le salaire chez Starbucks varie selon le poste, le niveau d’expérience et la localisation du salon. Selon le site Indeed 5, le salaire moyen d’un barista chez Starbucks est de 10,25 € par heure, celui d’un shift supervisor est de 11,54 € par heure, et celui d’un store manager est de 2 304 € par mois. Ces salaires sont basés sur des données fournies par des employés ou des utilisateurs du site.

  • Comment évoluer chez Starbucks ?

Starbucks offre des possibilités d’évolution à ses salariés, en fonction de leurs compétences, de leurs performances et de leurs aspirations. Starbucks propose des formations continues, qui permettent aux salariés d’acquérir de nouvelles connaissances et de se préparer à des postes à responsabilité. Starbucks encourage également la mobilité interne, qui permet aux salariés de changer de poste, de salon ou de région.

  • Quelle est la politique de recrutement chez Starbucks ?

Starbucks recrute des candidats qui partagent sa vision, sa mission et ses valeurs. Starbucks recherche des candidats qui ont le sens du service, le goût du travail en équipe, la passion du café et l’envie d’apprendre. Starbucks accorde plus d’importance aux compétences et à la personnalité qu’au diplôme ou à l’expérience. Starbucks favorise la diversité et l’inclusion au sein de ses équipes.

  • Quelle est la culture d’entreprise chez Starbucks ?

Starbucks a une culture d’entreprise basée sur la qualité, l’innovation et l’engagement. Starbucks vise à offrir un café de qualité supérieure, en respectant les producteurs, les salariés et l’environnement. Starbucks innove constamment, en proposant de nouveaux produits, de nouveaux services et de nouvelles expériences à ses clients. Starbucks s’engage socialement, en soutenant des causes humanitaires, environnementales ou éducatives.

  • Quels sont les conseils pour réussir chez Starbucks ?

Pour réussir chez Starbucks, il faut être motivé, impliqué et professionnel. Il faut se former régulièrement, pour maîtriser les techniques de préparation du café et les standards de la marque. Il faut se faire confiance, pour exprimer sa personnalité et sa créativité. Il faut se faire plaisir, pour transmettre sa passion et sa joie aux clients et aux collègues.

Conclusion

Nous espérons que cet article vous a permis de mieux comprendre pourquoi travailler chez Starbucks. Comme vous avez pu le voir, Starbucks est une entreprise qui offre des métiers variés, des avantages attractifs et une culture stimulante. Si vous êtes intéressé par un métier chez Starbucks, n’hésitez pas à postuler en ligne ou à vous renseigner davantage sur l’entreprise. Qui sait, peut-être que vous ferez bientôt partie de la grande famille Starbucks !

Suggestions de Lecture:

Retour en haut
Clicky